Introduction

sans-titre-1.jpg

            Toutes les deux secondes, l'espace d'un terrain de football est déboisé en Amazonie brésilienne. En effet, sa surface diminue chaque année pour satisfaire notre consommation journalière. Le bassin amazonien est situé en Amérique du Sud et s'étend sur 7 millions de km² répartis sur neuf pays: le Brésil, le Pérou, l'Equateur, la Colombie, le Venezuela, la Guyane, le Suriname, le Guyana et la Bolivie. Cependant, l'Amazonie s'étend essentiellement sur l'état du Brésil avec 5 millions de km², soit environ 85% de la superficie Amazonienne, ce qui représente 61% de la surface du Brésil. L'Amazonie brésilienne possède la plus grande partie des espèces animales comme végétales de la planète et abrite des peuples autochtones et ce depuis des milliers d'années. La déforestation est un processus qui consiste à diminuer la surface forestière, elle est généralement mise en place par l'être humain et essentiellement dans le but de satisfaire la consommation de l'Homme. Néanmoins, cette déforestation est considérée comme une externalité négative, c’est-à-dire que son phénomène régressif affecte involontairement différentes autres parties de l’écosystème et l’être l’humain lui-même.

En quoi la consommation pousse-t-elle la déforestation en Amazonie  brésilienne ?

 Pour cela nous verrons dans un premier temps les causes qui provoquent ce besoin d'exploiter la forêt amazonienne brésilienne, puis les différentes conséquences qui peuvent exister face à ce phénomène et enfin les solutions prises ou envisagées pour lutter contre cette déforestation.

 


Page suivante

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site