Conséquences

II. Conséquences de l'exploitation de la forêt Amazonienne 

 

ggg-1.jpgForte déforestation de la forêt Amazonienne Brésilienne. Ici: au Novo Progresso, état du Para pour la culture du soja. 

           La forte exploitation forestière entraîne de lourdes conséquences sur celle-ci. A l'inverse de ce que l'Homme peut penser, l'Amazonie Brésilienne est belle et bien en danger mais elle n'est pas la seule touchée ses populations et le monde y sont également concernés. Il faut savoir que l'Amazonie nous permet de renouveler l'air que nous respirons c'est pour cela qu'elle est souvent appelée comme «le poumon de la planète», elle abrite aussi la majeur partie des plantes et des animaux du monde et est une des influences du climat local (Amazonie Brésilienne) comme mondial. Malgrés les biens fait que peut procurer cette forêt l'homme ni prête pas attention et ne cesse de l'exploiter. L'une des principales et plus importante conséquence de l'exploitation de la forêt Amazonienne est la déforestation, il y a environ 150 000 km² de forêt qui disparaît chaque année, soit trois fois et demi la surface de la Suisse. Cette déforestation est particulièrement due à l'agriculture qui d'après le FAO elle serait la cause de 86% des pertes.

 

deforr.png

          Sur le graphique ci-dessus est représentée la superficie Amazonienne Brésilienne déforestée en fonction des années. D'après l'INPE, en 1997 environ 13 000 km² de la forêt Amazonienne Brésilienne a été déforéstées et en 2004 ce sont environ 26 000 km² qui on été déforéstées. Nous pouvons constater qu'entre ces deux années la superficie de déforestation de la forêt Amazonienne Brésilienne n'a cessé d'augmenter. En revanche, elle a diminué ces dernières années. En effet, en 2011 elle est d'environ de 7000 km². Certes elle est en diminution mais elle reste tout de même assez forte.

 

L'exploitation de l'Amazonie Brésilienne engendre donc de multiples répercutions tel que :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site